Les yeux aux bouts des doigts

25 Octobre 2013

Article paru dans le Populaire: Mercredi s’est déroulé au musée Adrien-Dubouché le premier atelier “Découverte du handicap visuel”. L’association Valentin-Haüy (AVH) est à l’origine de ce projet.

 À TÂTONS. François et Maëlys partagent la découverte d'une vaisselle liturgique chinoise.  PHOTO LUCILE PREUX

EXPÉRIENCE ¦ Le musée Dubouché a organisé une visite “à l’aveugle”

Les yeux aux bouts des doigts

A 15 heures, des non voyants et des bénévoles voyants de l’AVH ont accueilli les visiteurs du musée. Le comité régional de l’AVH soutient les aveugles depuis 10 ans dans leur lutte pour l’accès à la vie professionnelle et à la culture.

Le but de cette rencontre était de faire découvrir des oeuvres d’art à des voyants qui, les yeux bandés, ont ainsi pu ressentir le handicap. François, nonvoyant depuis l’âge de 50 ans, a expliqué que « les sensations visuelles et tactiles ne se recoupent pas toujours ».

Maëlys qui s’est mise en situation confirme : « au toucher, j’imaginais l’objet plus évasé ».

Les oeuvres proposées par le musée traversent toute l’histoire de la céramique jusqu’à l’époque contemporaine. Le partenariat entre le musée et l’AVH, en place depuis 4 ans, semble satisfaire tout le monde. « Je ne serais jamais venue au musée sinon. J’en  profite pour découvrir les oeuvres », avoue Françoise, bénévole depuis deux ans.

Le musée est aussi accessible aux handicapés moteurs. Il renouvelle l’expérience    samedi à 15 heures. Réservation au 05.55.33.08.50..

À TÂTONS. François et Maëlys partagent la découverte d’une vaisselle liturgique chinoise.

PHOTO LUCILE PREUX